L’École Jean Moulin de GISORS se mobilise ! ! ! …

L’École Jean Moulin de GISORS se mobilise et organise une « Conférence / Débat«   le jeudi 16 mai salle polyvalente à GISORS dans l’Eure, en lisière du Vexin normand  pour se protéger et lutter contre le frelon asiatique.Les Communes environnantes sont associées à cette soirée qui débutera à 20 heures. Elles ont bien compris que, pour être efficace, la lutte doit être collective.

 

Conférence/Débat - Gisors 16 mai 2019

Inventer, financer, fabriquer et en disposer en priorité !

Merci pour l’intérêt que vous portez à la lutte contre le frelon asiatique !. La Nature vous le rendra !!! …

Vous êtes au bon endroit, si vous cherchez des solutions sans pesticides et sans dégâts collatéraux sur la biodiversité, faune et flore et à moindre coût !!! …

Vous êtes nombreux à questionner le site sur la disponibilité du dispositif de Denis JAFFRÉ ! Bravo ! Beaucoup attendent ce dispositif peu onéreux, efficace et sélectif, respectueux de la biodiversité.

Pour les plus pressés, le plus rapide est de suivre sa page FB de jabeprode

Sinon et bon à savoir :

Pour accélérer tout ça, un financement participatif  est mis en œuvre sur Kengo kengo/jabeprode

Le projet industriel : Fiche technique et Commande (particulier, Commune et Collectivité) sur le site Web de Jabeprode

Vous l’avez compris, la lutte anti frelon asiatique doit être collective ! Vous pouvez indiquer à vos élus qu’il existe enfin un dispositif peu onéreux, efficace et sélectif pour lequel les Municipalités et Inter Communalités peuvent, dès à présent, exprimer un « état de besoin » auprès de Denis JAFFRÉ. Les prix proposés sont particulièrement bas pour s’équiper à moindre coût !!! … Pour accélérer tout ça, un financement participatif  est mis en œuvre sur Kengo kengo/jabeprode

La paire de cônes coutera 9,60€ par cartons de 50 paires uniquement et franco de port jusqu’en juin !

Les réunions publiques : Denis JAFFRÉ anime des réunions publiques sur demande partout en France et en Europe, pour informer sur l’espèce, et proposer un moyen de lutte écologique et efficace pour réguler l’invasion !  Vous pouvez le contacter, vous inspirer des affiches de Conférences présentes sur le site de  AAAFA. et jeter un œil pour vous faire une idée de la Conférence sur le site de l’ (Association Défense Santé, Eau, Nature et Environnement) de SAINT OUEN SUR MORIN situé en Brie.

Le BCPA primé au Concours LÉPINE

le 22 mai 2018

Denis JAFFRÉ présentait son BCPA très primé

Grand prix du Concours LÉPINE – Trophée et Médaille d’Or

Prix de la Revue du Mérite agricole – Coupe

 

Le BCPA (Bac de Capture Préventive Autonome), dispositif préventif, sélectif et autonome de régulation du frelon asiatique, a été mis au point. Il a été breveté et a retenu toute notre attention ! AAAFA vous donne l’information en primeur et vous pouvez souscrire.

Pour lancer la fabrication rapide et en grande série du BCPA, il faut financer le moule qui permettra de produire le  »JABEPRODE » par injection plasturgique (JABEPRODE, c’est le nom du module d’accès breveté, élément principal de sélectivité du BCPA).

Si vous êtes solidaires de la lutte anti frelon asiatique, vous pouvez aider avec une Contribution Volontaire à la réalisation de ce projet, pour laquelle Dame Nature saura vous remercier : elle a besoin de nous, elle a besoin de tous !

Petits ou grands, tous les dons sont respectables.
Une marque de reconnaissance de Donateur, vous sera adressée.

Un financement participatif  est mis en œuvre sur Kengo kengo/jabeprode

Vous avez le pouvoir de faire avancer la lutte anti frelon asiatique !

Thorax d’abeille ou Boulette de poisson frais ?

Maintenant c’est sûr, quand il a le choix, le frelon asiatique ou « vespa velutina nigrithorax » pour les connaisseurs, préfère le poisson frais pour nourrir ses larves ! Plus facile d’accès pour lui, et moins dangereux que l’approche de la ruche pour la capture d’abeilles et l’élagage qui s’en suit, pour un transport allégé et plus aisé du seul thorax de l’abeille jusqu’au nid.

Tous les poissonniers de France et de Navarre le savent maintenant, les frelons adorent la crevette décortiquée, la tranche de thon ou de saumon, ou tout autre poisson sur leur étalage, et leurs clients le savent bien aussi.

Alors Denis,Coprésident de AAAFA et initiateur du BCP (Bac de Capture Préventive) a testé pour vous le BDP (Bac de Détournement au Poisson frais), afin de protéger les ruches. Et ça marche !!!…

Pour ne pas se ruiner, Denis a demandé à son ami Arthur, Poissonnier sur le marché de Locmélar et enchanté de l’aider dans sa démarche, de lui donner quelques restes de poisson dont il avait levé les filets. Il a pu vérifier ce qui parait évident : le frelon asiatique adore aussi les déchets de poisson.

Le BCP (Bac de Capture Préventive) appâté au poisson SAUVE LES RUCHES !

Le BCP (mis au point par Denis JAFFRÉ pour la chasse préventive des reines au printemps) trouve une autre application tout aussi efficace et radicale pour la protection du rucher.
L’appât est différent et n’est pas onéreux non plus.
Et le Poissonnier du marché vous aidera sans hésitations à alimenter votre BCP si vous lui expliquez ce qui suit :
Regardez d’abord et vous comprendrez :

BacDeDétournement-Poisson – 10 vespa velutina s’y occupent from AAAFA on Vimeo.

La recette est simple :
- Munissez-vous du fameux BCP, nettoyé de tout miel et opercules de cire d’abeille,
- Rendez vous au marché le plus proche, stand du Poissonnier,
- Vérifiez qu’il est bien envahi, lui aussi, par des frelons asiatiques sur son étal de poissons frais, crevettes décortiquées, tranche de thon, saumon, etc.
- Proposez lui de l’en débarrasser s’il vous fournit les déchets de poissons après la levée de filets, il sera enchanté de vous satisfaire à si peu de frais dans l’espoir d’être débarrassé de ces « repousse-clients » qui l’ennuient,
- Embarquez tout ça, et foncez appâter votre BCP, que vous disposerez à l’ombre, à quelques mètres de vos ruches, et où vous déposerez les restes de poissons,
- Laissez mijoter un moment en observant et vous verrez que les frelons asiatiques très attirés par ces effluves gourmandes et iodées, délaisseront les abeilles au profit des protéines du poisson.
- Le lendemain et surlendemain, éloignez votre BCP appâté au poisson, de quelques mètres supplémentaires,
- Changer l’appât tous les 3 jours et sauvez vos abeilles tout simplement en attirant les frelons asiatiques avec les déchets gracieusement offerts par votre poissonnier.
Vos abeilles retrouveront l’envie de butiner, et votre récolte de miel sera sauvée plus aisément si vous suivez l’astuce de Denis.

L’astuce de Chef Denis est de suivre des yeux les frelons quand ils quittent le BCP, chargé de leur précieux butin, qu’ils ont hâte de ramener au nid, au plus vite et au plus droit, afin d’y nourrir les larves voraces.
Contrairement à la capture d’abeille, le frelon ne courre aucun danger avec le poisson. Il ne dépense pas d’énergie comme lors de son vol stationnaire devant la ruche et n’a pas à élaguer le corps de l’abeille pour n’en garder que le thorax riche en protéines.
Le frelon n’a qu’à découper la boulette de chair de poisson avec ses mandibules tranchants et puissants, et l’emporter directement vers le nid. Il devient donc facile de trouver le nid, de le détruire le plus efficacement et le plus proprement possible (sans pesticides) en prenant toutes les précautions d’usage, car n’oublions pas que l’approche d’un nid de frelons asiatiques pour destruction, est périlleuse pour qui n’y prendrait garde. Une protection épaisse et intégrale est obligatoire à l’approche. « Vespa velutina » attaque avec virulence, en nombre et sans relâche, jusqu’au dernier.
On peut aussi les capturer avec aspirateur, bocal, paire de ciseaux, ou autres.

En voir plus :

Frelon asiatique – Constitution d’une boulette de chair de poisson from AAAFA on Vimeo.

VV-DépartAvec BoulettePoisson from AAAFA on Vimeo.

BacCapture-Poisson – Départ de VV avec boulette from AAAFA on Vimeo.

BCP au Poisson – Capture de frelon asiatique à l’aspirateur from AAAFA on Vimeo.

VV- Départ avec Boulette de petite Mouche from AAAFA on Vimeo.

VV Capture grosse mouche sur BCP appâté au poisson from AAAFA on Vimeo.

Des reines, des reines et encore des reines ! Et seulement du frelon asiatique !!!…

Des reines et encore des reines ! Avec le BCP (Bac de Capture Préventive), il ne reste plus qu’à les cueillir ! Sur le Web, à la Télé ou dans la Presse écrite, on en parle ce printemps 2016 !

La Presse écrite s’intéresse à Denis JAFFRE et à son BCP : « Le Télégramme » ainsi que cet excellent article dans « les Cahiers du fleurissement » réservé aux Professionnels du Paysage, ou la page 35 du CARA Mag N°24 de la Communauté Urbaine de Royan Atlantique. Le Web aussi « Le Figaro« , le site de Chaillevette en Charente, la Radio avec France Bleue La Rochelle. Et d’autres encore !

Regardez le reportage à Chaillevette d’Olivier Riou, Patrick Mesner et Christophe Pougeas, de France 3 Poitou Charentes :


Charente-Maritime : des pièges pour les frelons asiatiques

Mais aussi celui de l’équipe de F. Malésieux / J. Le Bot / M. Ragot / J. Abgrall de la Rédaction de France 3 Bretagne dans son JT du 26 mai 2016.


Bac de capture des frelons asiatiques

Chasse à la femelle fondatrice ! Le « BCP » : appât radical !

Plus efficace encore que le piégeage sélectif, la chasse active des femelles fondatrices est la solution radicale pour nettoyer durablement les environs, dès le printemps !

Pour réussir ce nettoyage de la zone de « vespa velutina nigrithorax« , il faut un appât irrésistible : le « BCP » ou si vous préférez : le « Bac de Capture Préventive » dans lequel est installé l’appât qui les fait craquer : opercules de cire d’abeilles et miel de lierre cristallisé  pour les apiculteurs (de qualité sanitaire irréprochable, c’est important bien entendu), ou bien pour l’écocitoyen urbain : miel cristallisé et copeaux de cire d’abeille saupoudrés par dessus ! Le bac doit être installé à l’abri de la pluie, et il est important que la surface de miel et de cire d’abeille pure, soit la plus grande possible à l’air libre, afin d’exhaler les effluves aromatiques et gourmandes dans un rayon le plus large possible, au delà du kilomètre, sans oublier l’influence des vents dominants.

Frelon asiatique – Chasse au Bocal sur BCP (Bac de Capture Préventive) from AAAFA on Vimeo.

Ce dispositif peut être installé à proximité d’un rucher, mais aussi, proche de chez vous, de façon à avoir l’œil dessus. Parfait pour attirer irrésistiblement au delà du kilomètre, TOUTES les femelles fondatrices qui croisent ces odeurs caractéristiques de la présence de ruches, et titiller leur boulimie glucidique.

Frelon asiatique – Chasse à la Pique & Glu from AAAFA on Vimeo.

Imaginé et mis au point en Finistère par Denis JAFFRE, Coprésident de AAAFA et Référent pour la région Bretagne, ce dispositif de lutte contre « Vespa Velutina Nigrithorax » est préventif, simple, écologique, sélectif, efficace et très peu coûteux. Le rapport efficacité / temps passé est sans conteste, excellent ! Car une fois détecté par les gloutonnes, le lieu a un goût de revenez-y suicidaire, jusqu’à la capture de toutes les gourmandes !

Frelon asiatique – Chasse à l’Aspirateur from AAAFA on Vimeo.
Cette méthode peut être généralisée et installée en ville, en zone résidentielle, à la campagne et bien entendu à proximité des ruchers.

Le « BCP » (Bac de Capture Préventive), marque un tournant majeur dans la lutte anti frelon asiatique ! « Fiche technique » et « Fiche de Bilan » à télécharger :

Fiche Technique BCP    et   Fiche Renseignements Capture BCP

Dates et lieux des Conférences avec présentation du dispositif BCP, par Denis JAFFRE, Coprésident AAAFA  et Initiateur du BCP :

•     Le 22 janvier à 20h00 à Sizun en Finistère
•  Le 26 janvier à 20h30 à Carantec en Finistère
•     Le 7 février à 14h30 au Relecq-Kerhuon en Finistère
•  Le 10 février à 18h00 à Chaillevette en Charente Maritime
•     Le 11 février à Le Haillan 14h30 en Gironde
•  Le 12 février à 20h00 à Plouigneau en Finistère
•     Le 17 février à Plouescat à 20h00 en Finistère
•  Le 18 février à 18h00 à Crac’h en Morbihan
•     Le 19 février à Plouénan à 20h30 en Finistère
•  Le 02 Mars à Avranches à 20H15 dans la Manche
•     Le 12 Mars l’après-midi à Thézy-Glimont dans la Somme
•  Le 13 Mars après-midi (AG apiculteurs Picards), salle des fêtes de Thézy-Glimont.
•     Du 16 au 20 mars, pour 6  présentations Hôtellerie de plein air et Châteaux du Médoc en Gironde.
•  Le 21 mars à Sarlat en Dordogne.
•     Le 22 mars à Plougoulm en Finistère.

Et voyez ça, si c’est simple, efficace et rapide :

BCP et Camélias from AAAFA on Vimeo.

A toute chose, il existe des variantes. Le problème déjà rencontré assez souvent, est celui des abeilles qui s’emparent du lieu et qui se servent allègrement du miel qui sert d’appât, et le pille rapidement, n’en laissant plus aux frelonnes. Ce n’est que juste retour des choses, et elles ne font que récupérer ce qu’on leur a volé.

L’astuce est simple, il suffit de protéger l’appât avec un grillage qui laissera passer l’air chargé d’arômes, et suffisamment fin pour que les abeilles ne puissent y accéder. Et de mettre à disposition des frelons, une surface de bière brune + miel (ou autres mélanges dont beaucoup se réclament de la meilleur formule : bière blonde, brune ou rousse + vin blanc, vin rouge, Médoc, Sauterne ou Madiran, cidre de Bretagne et bientôt de Normandie (puisque le frelon asiatique s’y installe) + picon, grenadine, sirop de fruits rouges, confiture de fruits, fruits confits et autres sucreries.

Tout mélange est bon dans la mesure ou il contient un peu d’alcool pour repousser les abeilles et des sucres énergisants pour nourrir et faire craquer ces dames frelonnes. Un tapis de petits cailloux, de copeaux de bois ou de mousse synthétique à bulle ouverte (1 cm d’épaisseur), imbibée de ce précieux mélange, permettra une évaporation et un rayonnement des arômes accrus, et évitera aux insectes attirés de se noyer ou de s’encoller les ailes. Attention tout de même que le relief de ce tapis salvateur, ne permette pas aux frelonnes de passer entre les mailles du bocal que vous leur réservez.

Bonne chasse, et merci d’avance de télécharger, de renseigner et de renvoyer à l’adresse Mel indiquée dessus, la fiche Bilan  : «  Fiche Renseignements Capture BCP « 

L’aspirateur à la mode « Monsieur Propre anti frelons asiatiques »

Même autorisés, tous les pesticides restent des pesticides !
Les abeilles n’aiment pas ça !
Nous non plus !
Tous les jours, notre santé est agressée par des molécules !
Ça suffit ! Basta les insecticides !

Pourtant la dérogation de prolongation de l’utilisation du SO² (dioxyde de soufre ou anhydride sulfureux) pour détruire le plus proprement possible les grosses colonies de frelons asiatiques, cette dérogation se fait attendre !
En attendant, en Bretagne, l’aspirateur évite l’utilisation de pesticides. Propre, rapide, efficace et facile à trouver puisque souvent au domicile de chacun. Ne pas oublier de bien se protéger avec au moins 6 millimètres d’épaisseur de vêtement sous la veste d’apiculteur, double pantalon ample, bottes et gants latex épais sans oublier des lunettes larges pour éviter d’éventuelles projections de venin.

Denis se fait une joie de faire sa démonstration en présence des caméras de TF1 dans le reportage sur la lutte anti frelon asiatique : « le cri d’alarme des apiculteurs bretons » dans le Journal de 13h00 de Jean-Pierre PERNAUT, c’était le 28 août 2014.
Regardez :

N’oubliez pas : « SANS INSECTICIDES !!! »

Chaque année, entre le 15 février et le 1er mai, dans les zones envahies par <<vespa velutina>>, vous pouvez utiliser votre aspirateur comme piège sélectif à 100%, mais aussi 100% propre. Voyez donc cet article du « Blog de JP33« .

Construction du nid de frelon asiatique

Chaque année au printemps ça recommence.
Une fois sortie d’hibernation, la femelle fondatrice « vespa velutina nigrithorax », née l’automne précédent, se refait une santé et, après avoir trouvé un endroit qui lui convient, démarre la construction de son nid.
Très opportuniste, le frelon asiatique est une espèce qui n’a peur de rien, j’irai jusqu’à dire qu’elle aime bien la proximité de l’Humain.

Les scolies sont de sortie !

Ces jours ci les scolies sont de sortie !
Leur vol incessant et tournoyant à 50 centimètres du sol, autour de vieilles souches, et en nombre important, inquiète bon nombre d’entre nous ! Mais rassurez-vous la « Scolie des jardins » n’est pas dangereuse ! C’est le moment de l’accouplement !

En fait, en mai et juin, les individus que vous voyez tournoyer en nombre, sont des scolies mâles qui scrutent la sortie de la femelle qui se trouve dans les parages sous terre. Dès qu’elle sort de terre, elle se fait assaillir par une kyrielle de mâles qui vont tenter leur chance de participer à la continuation de l’espèce.

Scolie mâle

Scolie mâle

Scolie mâle - tâches dorsales

Scolie mâle – tâches dorsales

Scolie mâle - profil

Facile à reconnaître : normalement les frelons ne tournoient pas sans cesse et en nombre, à cinquante centimètres du sol, en se posant de temps à autre, près d’une vieille souche.

Si cette vidéo correspond à ce que vous voyez dans votre jardin, regardez-la jusqu’au bout, pour voir ce que vous n’aurez peut-être pas l’occasion d’observer : la dance nuptiale. Le front jaune de la femelle permet de la reconnaître :

En savoir plus sur « le Blog de JP33″ avec un  » Clic ICI « 

Quand c’est l’hiver, les arbres sont nus, les nids apparaissent ! Que faire ?

Après les premiers gels sérieux, sans même attendre l’hiver et sa longue froidure, les feuilles tombent et les nids de frelon asiatique apparaissent en haut des arbres !

Mais alors que faire ?

http://anti-frelon-d-asie-jp33.over-blog.com/article-arbres-nus-et-nids-de-frelon-asiatique-121629272.html